samedi, juin 24, 2006

Introduction - Loi Mathématique

Il existe une loi mathématique, que la géométrie démontre et que l’algèbre applique et dont tout raisonnement doit tenir compte. Elle impose que trois termes entrainent toujours un quatrième qui est proportionnel.

Trois attitudes sont possibles face au patrimoine de la Tradition antique : Dédain, curiosité, et l’élucidation.

Il y en a donc une quatrième proportionnelle à chacune : c’est la réserve consciente et motivée.


Avec le dédain, il demeure prudent de se tenir sur la réserve. Sans admettre de prime abord les assertions qu’un progrès scientifique peut éventuellement confirmer, le doute est de mise, selon plus ou moins d’obstination.

Avec la curiosité, le dévoilement met à la portée de tous, sinon l’ensemble, du moins quelques composantes de ce patrimoine. Il convient d’être circonspect et de faire des réserves sur ce que l’on croit devoir expliquer. La présomption n’est excusable qu’en raison de sa sincérité. Ce que l’on sait peut tant de fois être infirmé par la suite.

Mais avec l’élucidation, révélant complètement les secrets les plus profonds, réserver les modes d’applications du savoir ésotérique, devient indispensable. En toute science, quelle qu’elle soit, positive comme secrète, les connaissances de l’emploi effectif des données acquises demeurent l’apanage de quelques privilégiés qui ont le gout et le temps de se dévouer pour le profit des autres. Cette attitude est limpide, précise et parfaitement rationnelle, élimine les idées préconçues et procure le moyen de tirer profit de recherches personnelles.

Ainsi dans leur application sociale, celle qui concerne l’Humanité, dont l’évolution est faite du perfectionnement de chacun, les sciences du patrimoine de la Tradition antique, seront toujours ésotériques.

2 commentaires:

talksmart a dit…

Hi. I found your blog through blogger search engine. I was caught by your blog name...really looking for some catchy ones :-) Hope you can visit my blog too and maybe we can exchange links :-)

Anonyme a dit…

pourquoi pas:)